Campagne de déclaration des revenus en période de crise sanitaire

La campagne de déclaration des revenus débute cette année le 20 avril jusqu’au 11 juin. 

Compte tenue du contexte sanitaire, les accueils des finances publiques ne reçoivent pas de public pendant cette campagne.

Vous êtes invité à vous rendre impots.gouv.fr, le cas échéant à créer votre espace et à consulter l’ensemble des informations.

L’accueil des usagers est effectué uniquement à distance par messagerie sécurisée, solution à privilégier dans toute la mesure du possible, ou par téléphone (numéro du service indiqué sur les déclarations).

Calendrier de campagne de déclaration des revenus et des avis d’impôts a été adapté afin de tenir compte de la crise sanitaire qui traverse le pays :

  • Date d’envoi des déclarations papier : du 20 avril à la mi-mai
  • Date de dépôt, le cachet de la Poste faisant foi : vendredi 12 juin
  • Date de dépôt en ligne : jeudi 11 juin.

Sauf cas particulier, les avis d’impôts sur le revenu seront disponibles cet été dans l’espace “Particulier”. Aucune date n’est cependant indiquée à ce stade.

La déclaration « Zéro papier »
Pourquoi n’ai-je pas reçu de déclaration de revenus par courrier cette année?
Si comme 25 millions de personnes, vous avez déclaré vos revenus en ligne en 2019, vous ne recevrez plus de déclaration pré remplie au format papier à partir de cette année.
Cette évolution, qui s’inscrit dans le cadre de la généralisation de la déclaration de revenus en ligne (sauf cas particuliers prévus par la loi et notamment en l’absence de connexion internet), est aussi la traduction d’une démarche éco-responsable de l’administration fiscale.
Retrouvez l’ensemble de ces informations en cliquant ici :

La déclaration automatique
Cette année, une nouvelle étape est franchie pour simplifier la vie des usagers : certains d’entre eux n’auront plus à déposer leur déclaration dès lors que l’administration fiscale dispose de toutes les informations nécessaires à la taxation des revenus. Si cette mesure vise à simplifier la démarche déclarative, l’usager reste l’acteur et le responsable de sa déclaration : il doit toujours en vérifier le contenu.
Cette déclaration automatique qui concernera 24 millions de foyers dont 12 millions sans corrections par le contribuable comportera les éléments suivants :

  • Montant estimatif de l’impôt restant dû ou qui lui sera remboursé ;
  • Taux de prélèvement à la source calculé à partir des données connues de l’administration ayant vocation à s’appliquer à compter du 1er septembre 2020 (sauf si l’usager signale des changements via gérer mon PAS).

Les usagers qui n’entrent pas dans le dispositif cette année sont les foyers comprenant des revenus de travailleurs indépendants ou des revenus fonciers, notamment.

Comment déclarer ses revenus ?
Si vous n’êtes pas éligible à la déclaration automatique cette année, ou si vous êtes éligible et que vous devez corriger ou compléter les informations présentées par l’administration, vous devez déposer une déclaration : faites-la en ligne ! Il s’agit de la première déclaration suite à la mise en oeuvre du prélèvement à la source. C’est pourquoi elle a été adaptée : vous pouvez désormais y retrouver le détail de tous vos prélèvements et les vérifier.

Vous retrouverez sur votre déclaration de revenus le détail de toutes les retenues à la source réalisées en 2019, vous devez les vérifier et dans le cas où ces informations ne seraient pas exactes, les modifier par :

  • Ajout d’une ligne de montants « revenus / retenue à la source » lorsque vous ne retrouvez pas les informations de revenus et de retenue à la source d’un verseur de revenus ;
  • Modification d’un montant : cela vous permet de rectifier le montant de revenu et / ou de retenue à la source présenté par l’administration ;
  • Suppression d’une ligne de montants «revenus / retenue à la source» si vous contestez qu’un collecteur vous a versé des revenus imposables (et prélevé une retenue à la source).

Vos démarches en ligne sont sécurisées
Pour renforcer la sécurité de l’accès à votre espace particulier, vous pouvez désormais valider votre numéro de téléphone portable.
Ainsi, si vous oubliez votre numéro fiscal ou votre mot de passe, nous vous enverrons un code par SMS pour sécuriser la procédure de récupération.