Manoir et pigeonniers

Le manoir de Martin-Michel Gelle de Saint-Sens et des Séroux (inhumés dans l’église), derniers seigneurs de la monarchie ancienne, se situait dans l’enceinte formée par le parterre carrelé, la ferme, la rue de Corbeaulieu, la rue du Cul-de-Sac et l’école maternelle.

Peu avant 1985, une porte fortifiée et une échauguette du XVIème siècle en témoignaient. Les traces de l’incendie de mars 1814 qui anéantit Venette sont encore visibles sur les anciennes maisons aux pierres rougies.

Deux colombiers subsistent, l’un à l’angle de la rue Koenig et de la rue de la République, et l’autre dans  la cour de l’école maternelle. Ce dernier, de forme hexagonale, a été restauré en 1985. Il fut construit à la fin du XVIIème siècle par des moines bénédictins de l’Abbaye Saint- Corneille qui géraient l’exploitation agricole. Il est inscrit à l’inventaire des monuments historiques depuis le 20 juin 1946.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×