Histoire

  • PRESENTATION

La Ville de Venette se trouve dans la Région des Hauts de France, dans le Département de l’Oise, à 80 kilomètres au nord de Paris.

Venette relève de l’arrondissement de Compiègne et du Canton « Compiègne Sud Ouest ».

La ville jouxte Compiègne, sous-préfecture, et est distante de 60 kilomètres de Beauvais, Préfecture de l’Oise.
Commune périurbaine, avec ses 846 ha et ses 2 963 habitants , elle a néanmoins su garder un charme rural.

Les Venettiens disposent de l’ensemble des services publics : 3 écoles maternelles et primaires, 2 cantines scolaires, un accueil périscolaire, un centre de loisirs, une médiathèque (MIG: Maison Intergénération), des aires de jeux, une salle de sport, des terrains sportifs, une salle des fêtes, une salle de réunion (Maison des Associations), des jardins publics…

De nombreuses associations (sportives, culturelles, loisirs…) animent la commune.

Venette allie agriculture (6 agriculteurs sont encore en activité), activités industrielles d’avenir.

Venette est l’une des 22 communes de l’Agglomération de la Région de Compiègne et de la Basse Automne (ARCBA).

  • HISTOIRE

On trouve des traces de Venette vers 695. Venette s’appelait alors Venittam.

L’origine de son nom viendrait de « venare », qui signifie « chasser », peut-être en raison de l’implantation d’un pavillon de chasse royal. Une partie du territoire appartenait à l’Abbaye Saint-Corneille, ou à d’autres établissements religieux comme l’abbaye de Royaumont.

Un village plusieurs fois détruit par les guerres…

© Mairie de Venette 
Les murs portent les traces rouges des incendies dus aux différentes guerres.

Au IX ème siècle les Normands détruisirent la maison royale et le village.

Jean Fillon, dit « Jean de Venette », y naquit en 1307. Il fut chroniqueur de la guerre de Cent ans et poète.

En 1358, Venette est brûlée par les Navarrais, puis en 1430 par les Anglais, lors du siège de Compiègne où Jeanne d’Arc fut arrêtée. Le village est brûlé une dernière fois par les armées prussiennes en 1814. On trouve encore sur certains murs des maisons anciennes les traces des incendies. L’essentiel de Venette date donc du XIXème siècle.

Les Séroux, propriétaires du village depuis le XVIIème, firent construire vers 1857 le château qui est encore en place aujourd’hui.

Village essentiellement agricole jusqu’au milieu du XXème siècle, Venette s’est développée depuis 50 ans avec des zones d’activités et de nouveaux quartiers.

Des traces du passé y subsistent, restez attentif !

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×